Fini les éponges du commerce et le produit à vaisselle industriel

Les éponges du commerce, pour la plupart, ne sont pas recyclables et emballées dans du plastique. Le produit à vaisselle, quand à lui, même s’il est écologique, est commercialisé dans un flacon en plastique. En France, un ménage achète environ 9 éponges par an. Ce n’est pas beaucoup mais déjà trop sachant qu’il existe des alternatives simples à mettre en place et efficaces. Essayer de visualiser vos 9 éponges, leur emballages ainsi que les contenants de produits à vaisselle que vous consommez en une année. Avec mes conseils, vous pouvez supprimer tous ces déchets.

Ci dessus, ce que vous jeter tous les 1 mois et demi


Voici ce que j’utilise aujourd’hui

Autour de mon évier j’ai des tawashis, une éponge végétale lavable créée par mon amie Sonia, une brosse avec tête interchangeable, un savon de Marseille Marius Fabre, des coquilles d’œufs broyées et de la cendre.

Je précise la marque de mon savon de Marseille, car contrairement à beaucoup de savons de Marseille vendus dans le commerce, celui-ci est un véritable savon de Marseille. Dans cet article, Mademoiselle Grenadine vous dit tout sur le savon de Marseille.

Et niveau emballage?

Seul mon savon de Marseille a un emballage, mais en carton recyclable. Et il me dure plusieurs mois

Comment je procède

Pour commencer j’utilise ma brosse à tête interchangeable pour enlever le plus gros des restes alimentaires puis ensuite j’utilise mes tawashi humides que je frotte directement sur mon bloc de savon de Marseille. J’ai deux sortes de tawashis, un simple et un à récurer. J’aime beaucoup aussi utiliser mes éponges végétales, fabriquées par mon amie Sonia des créations de Sonia et Lili.

Le savon de Marseille nous sert aussi pour nous laver les mains. Nous l’utilisons pour laver la vaisselle depuis plus d’un an et nous sommes satisfait du résultat.

Éponges végétales lavables
Brosse à tête interchangeable
Tawashi à récurer, éponge lavable fabriquée avec des chaussettes orphelines ou trouées et un filet d’échalottes

Et puis quand ça accroche un peu, j’utilise des coquilles d’œufs broyés (mes casseroles sont en inox) et si j’ai par malheur fait cramer ma casserole, là je mets de la cendre puis je fais bouillir avec un peu d’eau. Le cramé se décolle ensuite facilement.

Mais si vous préférez utiliser un produit à vaisselle liquide plutôt qu’un bloc de savon, voici une recette que j’ai utilisé pendant longtemps et qui est très efficace.

Vous pouvez aussi acheter votre produit vaisselle en vrac dans certaines enseignes bio ou boutiques zéro déchet/vrac


Et vous, qu’utilisez-vous pour faire votre vaisselle?

Cet article vous plaît? N’hésitez pas à le partager et abonnez-vous à mon blog pour recevoir mes nouveaux articles ou bien suivez ma page facebook en cliquant sur j’aime