Mon projet

Ce projet est né il y a quelques mois grâce à mon amie Sonia qui me disait qu’elle aimerait ouvrir une épicerie vrac zéro déchet à Redon. A partir de ce moment là, je n’ai fait qu’y penser, me disant que j’adorerai faire parti du projet. Je lui en ai parlé et depuis nous sommes associées dans ce beau projet.

Qui est Sonia et pourquoi nous sommes complémentaires?

Pour ceux qui ne connaissent pas encore Sonia, Sonia « Les créations de Sonia et Lili« est créatrice zéro déchet « du jetable au lavable ». En gros elle créé des serviettes de tables, lingettes démaquillantes, serviettes hygiéniques lavables, couvres plats…

Sonia et moi nous somme rencontrées lors de Biotonomes en 2018 à la Biocoop de Redon. Nous sommes très rapidement devenues amies et partageons une même passion ; sensibiliser un plus grand nombre au zéro déchet. Et puis, Sonia et moi sommes complémentaires puisque moi j’initie et sensibilise grâce à mes ateliers, conférences, blog, pages facebook et événements que j’organise avec l’association Terre Agir pour la Planète, et Sonia elle crée tout ce dont nous avons besoin pour remplacer le jetable en tissu.

Pourquoi à Redon?

J’habite Rieux à moins de 10 minutes de Redon et Sonia à Pluherlin à 25 minutes. Il était important pour nous de trouver un lieu qui ne soit pas trop loin de chez nous. Et puis mon association est basée à Redon et je ne voulais pas faire d’aller-retour entre la boutique et mes animations.

Et dernier point important, l’épicerie vrac zéro déchet la plus proche est à 45 minutes de Redon.

Que trouvera t’on dans notre épicerie?

Alors dans notre épicerie vrac zéro déchet nous aimerions proposer de l’alimentation vrac et local un maximum, des cosmétiques et accessoires zéro déchet, un coins salon de thé dans lequel vous pourrez déguster nos thé et café vendus dans la boutique en vrac et un coin animations pour des ateliers. Certains ateliers seront animés par moi mais pas que. Nous avons plein d’idées d’ateliers et d’intervenants.

Où en sommes nous dans notre projet?

Aujourd’hui nous avons flashées sur le local idéal pour notre projet et idéalement placé. Seul hic, il est super cher. Nous continuons donc à visiter d’autres boutiques même si notre cœur est figé sur ce lieu.

Nous avons trouvé d’occasion nos meubles à vrac et les avons réservé ainsi que d’autres meubles, toujours d’occasion.

Nous avons identifié tout ce que nous voulons vendre et recherchons nos fournisseurs « locaux de préférence ».

Nous sommes inscrites à une formation « créer son épicerie vrac zéro déchet » qui aura lieu début mars et qui est proposée par l’association réseau vrac.

Nous avons choisi notre expert comptable qui nous aide dans notre projet ainsi que plusieurs structures d’accompagnement (BGE, Femmes de Bretagne, CADES…).

Nous venons aussi de finaliser notre étude de marché. Voici le lien pour y participer.

Nous réfléchissons au lancement d’une campagne de financement participatif. Nous vous tiendrons informés

Nous avons aussi créé une page facebook grâce à laquelle vous pourrez suivre nos avancées et l’évolution de notre projet.

Dans l’idéal nous aimerions ouvrir notre boutique en mai prochain, donc très rapidement et nous passons donc beaucoup de temps à l’élaboration de ce magnifique projet. Surtout que le 26 mai prochain aura lieu le festival « Vers une vie zéro déchet » que j’organise avec Séverine de l’association ‘Les partages des colibris ».

Cet article vous plaît? N’hésitez pas à le partager et abonnez-vous à mon blog pour recevoir mes nouveaux articles ou bien suivez ma page facebook en cliquant sur j’aime